01 42 00 00 25
Reconversions dans l’immobilier : Pourquoi un tel engouement ?
Rappelez-moi !
Je souhaite être
contacté(e) rapidement
Les 10 dernières actualités
Travaux avant la vente immobilière : rentable ?
Covid-19 : Protocole de visites sécurisées
L’immobilier après Covid-19 : le grand élan vers la Proptech
Devenir agent immobilier : quels sont les différents statuts du négociateur immobilier
Comment devenir agent immobilier
Reconversions dans l’immobilier : Pourquoi un tel engouement ?
Immobilier et confinement : Impacts sur les transactions et locations en cours ?
Immobilier : Faut-il vendre avant d’acheter ?
Crédit Immobilier : où investir en Île-de-France en 2020 ?
Bonne année 2019 !
TOUTES LES actualités

Reconversions dans l’immobilier : Pourquoi un tel engouement ?

Interview Anthony Perrat, Fondateur Une Maison Bleue

Le métier d’agent immobilier est souvent classé en queue de peloton des professions préférées des français, comment expliquer alors que l’occurrence « devenir agent immobilier » soit une des plus recherchée dans les moteurs de recherche, en matière de reconversion professionnelle ?

Anthony Perrat associé fondateur du groupe Walter & de Maison - Une Maison Bleue et de la société d’administration de biens MCP Gestion & Patrimoine nous répond :

 

Pourquoi tant de personnes s’ouvrent à une carrière dans l’immobilier ?

Régulièrement, lors des rendez-vous de recrutement, les candidats ou candidates nous disent : « j’ai toujours été attiré par l’immobilier » ou « je regarde souvent les annonces, même si je ne suis pas en recherche d’un bien », « j’adore les maisons et les appartements »….

Sans doute, comme pour la cuisine,  la vague d’émissions sur l’immobilier a fait naître des vocations et des souhaits de reconversion. Les animateurs et participants drôles et sympathiques de ces émissions ont bien amélioré l’image de notre profession auprès du grand public, devenue de ce fait plus attractive; et nous pouvons les en remercier.

Mais au-delà de ça, la pierre, qui est souvent magnifique dans notre pays, tient une part importante dans le cœur des Français, et la volonté d’être propriétaire reste très forte. Pour beaucoup, pouvoir accompagner les clients dans leurs projets immobiliers concilie le travail et la passion.

 

Tout le monde peut-il travailler dans le domaine de la transaction immobilière ?

Le champ de compétences que réclame cette activité de transaction immobilière est très large. Il est donc nécessaire de posséder de vraies qualités humaines comme l’écoute, l’empathie, le sens client, la rigueur pour réussir dans ce métier, tout cela en plus des connaissances juridiques, surtout, mais également comptables, financières, en technique de construction qu’il faut rapidement acquérir.

J’ajouterais que c’est un métier extrêmement prenant, qui demande un investissement en temps très important et qu’il me semble compliqué de l’exercer en complément d’une autre activité.

 

Pourquoi avoir choisi ce modèle de développement ?

Depuis le début de l’aventure Walter & de Maison - Une Maison Bleue, il y a 10 ans maintenant, le business model n’a jamais été celui des redevances, de la vente de papéteries, de fournitures annexes. Nos conseillers ne payent pas pour travailler !

Dans notre réseau, pas de droits d’entrée, pas de redevance, pas de packs, ni de frais de publicité. Tous les services sont offerts par le réseau : home-staging, photographies professionnelles, visite virtuelles,... Le logiciel intègre la pige, la signature électronique, le dossier d’estimation, les avis clients…et tout est pris en charge par le réseau. De là vient notre nécessaire sélectivité, l’intégration, le démarrage, la montée en puissance d’un conseiller immobilier sont à chaque étape un investissement ! C’est donc réellement un partenariat gagnant-gagnant, dans la mesure où nous investissons dans la réussite des conseillers.

Je rajouterai à cela, que les conseillers déjà en place, nous sont reconnaissants, pour une question d’équité d’une part, et pour une question d’image d’autre part, de la grande sélectivité que nous continuons au fil des années à appliquer dans le (notre) recrutement.

En effet, quoi de pire pour un conseiller qui est reconnu sur son secteur, pour la qualité de son travail, de voir débarquer un collègue qui n’a pas les mêmes standards, et vient ternir l’image que lui avait réussi à construire depuis des mois, voire des années.

Quelle déception également pour les conseillers de la première heure de certains réseaux de mandataires d’être désormais noyés dans la masse, tels des numéros, au milieu de tout le monde et n’importe-qui !

Mais cela est une évolution inexorable, dans la mesure où la stratégie de certains réseaux, dont nombre d’entre eux sont désormais détenus par des fonds spéculatifs, ne consiste plus qu’à grossir coute que coute, afin de se valoriser le plus possible en vue de la prochaine vague de fusions-acquisitions.

 

Avez-vous l’ambition de continuer à vous développer ?

Bien sûr, de notre côté nous faisons le pari de continuer à grandir, mais sereinement et qualitativement, en conservant une entreprise à taille humaine. Nous considérons les conseillers, comme de vraies personnes, avec lesquelles l’échange doit être basé sur une relation de confiance, honnête et équitable. Nous rencontrons tous les candidats, lors de rendez-vous personnels, loin des réunions à 25, ou des conférences numériques à distance impersonnelles.

Nous payons les commissions des conseillers (de 70 à 90 % en fonction du CA), sans délai, dès la réception des fonds de la part des études notariales.

Nous assurons les formations utiles pour développer les compétences de chacun.

Le développement de notre réseau se fait sur un mode qualitatif pour les conseillers en adoptant :

Par rebond des conseillers bien formés, compétents, expérimentés, disposant d’outils innovants, sont à même de délivrer la meilleure qualité de service possible aux clients.

La preuve en est que le turn-over est très bas dans notre réseau.

Toute notre stratégie repose là-dessus, meilleur est le service, plus nombreuses sont les recommandations, et plus le chiffre d’affaires des conseillers augmente.

Nous pourrions être 200 aujourd’hui dans le groupe Walter & de Maison, mais, à contrario du choix quantitatif de certains réseaux, nous avons fait le choix d’un développement qualitatif, basé sur un recrutement très sélectif, axé sur les qualités et les valeurs humaines.

 

Quel est votre secret pour rester « à la page » avec l’évolution rapide du métier ?

J’ai commencé à exercer dans l’immobilier il y a près de vingt ans maintenant. Avant cela, en arrivant à Paris, j’ai fait plein d’autres jobs (inventaires, ramassage des ordures à Rolland Garros, aide à la pose de fenêtres dans des tours d’immeubles en banlieue, …), et j’ai également travaillé dans une chaîne de fast-food.

Travailler dans un fast-food pourrait paraître inintéressant, mais je considère que chaque expérience est fructueuse et peut nous apprendre dans la mesure où on y met de l’intérêt et de la curiosité. Durant ces quelques mois, dans ce restaurant, j’ai appris beaucoup de choses, mais j’ai surtout régulièrement vu le directeur relever ses manches et « mettre les mains dans le moteur ». Cela lui permettait de continuer à être en contact à la fois avec les équipes et également avec les clients.

A ma façon, en continuant à rencontrer des prospects vendeurs, à réaliser des estimations, à effectuer des visites, je conserve le contact avec le terrain, je continue à sentir le marché, les souhaits des clients vendeurs et acquéreurs, l’évolution de la concurrence, et surtout je ne suis pas « hors sol », mais bien dans la même réalité de ce que vivent tous les jours les conseillers du réseau.

 

Quels sont vos objectifs de recrutement ?

Je vais rester cohérent, nous n’avons pas d’objectif quantitatif de recrutement, mais uniquement qualitatif. Je le répète, nous sommes sélectifs, nous ne retenons qu’une faible part des personnes qui nous sollicitent et ne souhaitons pas inonder le marché de mandataires immobiliers qui pourraient s’auto concurrencer.

Nous sommes régulièrement sollicités, et organisons rapidement des entretiens téléphoniques, puis des rendez-vous physiques. C’est important pour nous de rencontrer personnellement chacun des candidats pour déterminer si le réseau convient au candidat et si le candidat convient au réseau.

Même si nous privilégions les personnes qui ont déjà une expérience réussie dans le secteur immobilier,  nous sommes ouverts à toutes candidatures, nous avons des exemples de belles réussites de conseillers en reconversion qui venaient d’univers tout à fait différents mais dont la motivation et les compétences identifiées étaient prometteuses.

Donc :

Alors, n’hésitez à nous contacter pour un entretien téléphonique, puis un rendez-vous personnalisé : http://www.recrutementimmobilier-wdm.com/

PARTAGEZ
Rappelez-moi !
Je souhaite être
contacté(e) rapidement!
NOUS SUIVRE
©UNEMAISONBLEUE.COM - CONCEPTION : CHARLOTTE-ET-CHARLOTTE.COM
Nos partenaires     Mentions légales
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous pouvez vous y opposer en cliquant sur le bouton ne refuser.

Accepter     Refuser     Mentions légales