01 42 00 00 25
Immobilier : Faut-il vendre avant d’acheter ?
Rappelez-moi !
Je souhaite être
contacté(e) rapidement
Les 10 dernières actualités
Reconversions dans l’immobilier : Pourquoi un tel engouement ?
Immobilier et confinement : Impacts sur les transactions et locations en cours ?
Immobilier : Faut-il vendre avant d’acheter ?
Crédit Immobilier : où investir en Île-de-France en 2020 ?
Bonne année 2019 !
La LOI ELAN en 6 changements concrets
Achat immobilier en couple : comment faire ?
Les 3 idées reçues sur les tarifs des agents immobiliers... et la réalité
3 bonnes raisons de faire appel à un agent immobilier (auxquelles vous n’aviez sans doute pas pensé)
Ils m’ont accompagné tout au long de la vente et au-delà de la signature
TOUTES LES actualités

Immobilier : Faut-il vendre avant d’acheter ?

Voilà une question qui se pose régulièrement pour les vendeurs d’un bien immobilier et qui peut devenir un véritable casse-tête !

Vous ne souhaitez pas passer par une location, et donc souhaitez avoir acheté avant de vendre votre logement actuel. Ou bien le fait de devoir passer par un prêt relais vous angoisse, et vous souhaitez avoir vendu et avoir touché l’argent de la vente avant d’acquérir votre nouvel appartement ou votre nouvelle maison.

En fait tout dépend surtout du marché et du bien à vendre, mais aussi de votre personnalité !

 

Quels sont les avantages de vendre en premier ? :

En effet une fois la promesse de vente signée par votre acquéreur et le délai de rétractation de dix jours passé, vous savez avec certitude quelle sera votre capacité financière pour acquérir votre prochain logement. Si la promesse de vente contient une clause d’obtention de prêt, et que vous êtes de nature prudente, attendez que vos vendeurs aient bien reçu leur offre de prêt de la part de leur établissement financier avant de vous engager dans votre prochain achat immobilier. A moins d’un évènement exceptionnel (incapacité subite de l’acquéreur) le risque est alors très réduit de ne pas aller au bout de la transaction.

Ayant une connaissance précise de votre budget, vous allez gagner en efficacité lors de vos recherches, et pourrez être réactif en cas de coup de cœur. De plus votre proposition d’achat aura plus de chance d’être retenue par un vendeur s’il a connaissance que vous avez déjà un acquéreur et une promesse signée pour votre propre bien.

Cet aspect revêt plus d’importance en fonction de la personnalité de chacun, et également du marché et du bien à vendre. Mais avoir vendu en premier, quitte à passer par une location avant de racheter, permet d’avoir l’esprit libre et d’éviter l’aspect anxiogène d’un crédit relais et du paiement des charges de deux logements, qui peuvent peser sur les finances du foyer. Il faut quand même noter que cela implique deux déménagements au lieu d’un seul.

 

Quels sont les avantages d’acheter en premier ? :

Vous pouvez en effet continuer à habiter votre logement actuel, pendant que vous réalisez des travaux dans votre nouvel appartement.

Le déménagement est un des moments les plus anxiogènes et il peut avoir un cout non négligeable. Vendre après avoir acheté permet d’en effectuer qu’un seul, car vous n’êtes pas obligé de paser par une location entre les deux.

Nous le savons tous, un achat immobilier répond à des besoins, à des critères rationnels, mais aussi souvent à un coup de cœur. Vous avez commencé à visiter des biens pour vous faire une idée du marché et vous tombez sur le logement de vos rêves ! Vous n’avez pas mis votre propre bien en vente, mais vous ne voulez pas rater cette perle rare. Vous allez donc devoir acheter avant d’avoir vendu votre propre bien. Pour cela nous vous conseillons toutefois d’avoir fait estimer votre bien en amont et d’avoir pris rendez-vous avec votre banque ou un courtier pour connaître votre capacité financière, car il est fort probable que vous soyez dans l’obligation de recourir à un « prêt relais ».

Attention ! Afin de limiter les risques d’un prêt relais et du paiement en double des charges afférentes à un bien immobilier, il faut idéalement que votre bien actuel :

- soit situé dans un marché dynamique,

- soit estimé à sa juste valeur par rapport au marché et ses qualités intrinsèques

- ne présente pas d’inconvénients majeurs qui pourraient être rédhibitoires (toute proximité de nuisances comme voies ferrées, autoroutes, voies très bruyantes, copropriété très dégradée, etc…)

Vous le voyez cette option est donc à étudier en amont, en demandant conseil à un professionnel,  pour ne pas se retrouver dans une situation financièrement délicate et psychologiquement anxiogène.

PARTAGEZ
Rappelez-moi !
Je souhaite être
contacté(e) rapidement!
NOUS SUIVRE
©UNEMAISONBLEUE.COM - CONCEPTION : CHARLOTTE-ET-CHARLOTTE.COM
Nos partenaires     Mentions légales
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous pouvez vous y opposer en cliquant sur le bouton ne refuser.

Accepter     Refuser     Mentions légales